La Tisane des Montagnes Bulgares

La Tisane des Montagnes Bulgares

Nul ne peut nier que les plantes médicinales ou encore les plantes aromatiques présentent plusieurs vertus. Dans cet article, nous vous présenterons différentes plantes, spécialement celles des pays des Balkans. Cette région qui, grâce à sa faible pollution de ses sols, est devenue aujourd’hui le premier exportateur de plantes d’Europe.

Venons voir ensemble la particularité des pays des Balkans ainsi que leurs richesses en termes de plantes et de tisanes. Nous allons vous en dire un peu plus sur cette région d’Europe et toutes les richesses qu’on y retrouve.

Les pays des Balkans, qui sont ces pays d’abord ?

Les Balkans sont une aire géographique et culturelle située en Europe formant une péninsule entre l’Italie et la Turquie. En effet, le terme « Balkans » vient du Turc qui signifie « Montagne boisée ».

Auparavant, ce terme désignait à l’origine la chaîne montagneuse traversant la Bulgarie. L’aire géographique des Balkans est délimitée au Nord par les fleuves Danube et Save, à l’Est par la Mer Noire et au Sud et à l’Ouest par la Mer Méditerranée.

Il faut savoir qu’il n’existe pas vraiment de consensus sur le nombre de pays exact qui font partie des Balkans. Leur liste peut varier en fonction des critères choisis pour définir cette zone géographique.

Les pays des Balkans regroupent 6 pays qui sont les suivants : Monténégro, Serbie, Macédoine, Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo.

Jeune homme en haut des Montagnes bulgares

Les pays des Balkans ne faisant pas encore partie de l’Union européenne (UE) représentant une population d’un peu moins de 18 millions d’habitants, équivalente à celle des Pays-Bas ou de la Roumanie, mais répartie entre six Etats (selon certains).

Selon une autre vision, on peut dire que les Balkans regroupent jusqu’à 12 pays, et ce de manière totale ou partielle. Ces 12 pays sont présentés ci-dessous avec quelques informations notamment leurs capitales, populations et leurs superficies (données relatives à l’année 2017).

Les pays inclus en totalité dans les Balkans :

Albanie : sa capitale est Tirana. Sa population est de 2,7 millions d’habitants. Sa superficie est de 28 748 km2

Bosnie-Herzégovine : sa capitale est Sarajévo. Sa population est de 3,8 millions d’habitants. Sa superficie est de 51 197 km2

Bulgarie : sa capitale est Sofia. Sa population est de 7,2 millions d’habitants. Sa superficie est de 110 944 km2

Grèce : sa capitale est Athènes. Sa population est de 10,8 millions d’habitants. Sa superficie est de 131 957 km2

Kosovo : sa capitale est Pristina. Sa population est d’1,8 millions d’habitants. Sa superficie est de 10 908 km2

Macédoine : sa capitale est Skopje. Sa population est de 2 millions d’habitants. Sa superficie est de 25 713 km2

Monténégro : sa capitale est Podgorica. Sa population est de 661 8071 habitants. Sa superficie est de 13 812 km2

Les pays en partie inclus dans les Balkans :

Croatie : sa capitale est Zagreb. Sa population est de 4,2 millions d’habitants. Sa superficie est de 56 5941 km2

La moitié de la Croatie fait partie des Balkans, incluant les régions de Dalmatie, l’Istrie et les territoire au sud de la Save

Serbie : sa capitale est Belgrade. Sa population est de 7,1 millions d’habitants. Sa superficie est de 77 474 km²

La Serbie Centrale, situé au sud du fleuve Danube, représente 60 % du territoire totale du Pays

Slovénie : sa capitale est Ljubljana. Sa population est de 2 millions d’habitants. Sa superficie est de 20 273 km2

Le sud du pays, incluant 27% du territoire

Roumanie : sa capitale est Bucarest. Sa population est de 19,9 millions d’habitants. Sa superficie : 238 391 km2

Seulement 6 % de la Roumanie fait partie des Balkans, la région appelée Dobroudja

Turquie européenne : sa capitale est Ankara. Sa population est de 79,4 millions d’habitants. Sa superficie est de 783 562 km2

Bien que majoritairement situé en Asie, la Thrace Orientale, partie européenne de la Turquie, est géographiquement située dans les Balkans.

Bon à savoir :

La division des pays de Balkans se fait selon les critères choisis pour définir cette zone géographique.

Il faut noter que même si la région s’est désormais largement stabilisée au cours de ces dernières années, les différentes communautés entretiennent aujourd’hui des relations tendues.

En effet, certaines tensions persistent localement, bien que la cohabitation soit désormais pacifique. Car oui, notez bien ceci ; il existe une certaine cohabitation entre les pays.

Donnons le cas par exemple de Bosanska Krupa, en Bosnie. En effet, la cohabitation religieuse qui y existe se traduit par le fait qu’on retrouve dans la même rue, une église catholique, une église orthodoxe et une mosquée. Oui, oui c’est vraiment le cas !

Cependant, il ne faut pas négliger la corruption et l’Etat de droit qui constituent des problèmes récurrents dans ses pays.

Maintenant que nous avons présenté les pays des Balkans, il est temps de vous parler de leurs plantes merveilleuses et uniques.

A ce stade, la question qui se pose est la suivante : Une exploitation durable de ces plantes, offriraient-elles des perspectives d’avenir aux habitants de la région ?

C’est la question à laquelle nous essayerons d’y répondre dans les lignes suivantes. 

Vue générale des plantes de l’île croate de Cres

L’île de Cres se trouve au large de la Croatie sur la mer Adriatique. Connue pour son climat doux, cette île offre plus de 300 espèces de plantes qui y fleurissent. Impressionnant, n’est-ce pas ?

Venons découvrir la particularité de cette île et ses plantes. On y trouve par exemple : la plante sauge et le miel de sauge.

La plante sauge

Historiquement, et précisément depuis la seconde guerre mondiale, l’île croate de Cres était connue dans le monde entier par son huile de sauge.

sauge naturelle en sur l'ile croate de cres

En effet, le mot “sauge” vient du mot latin Salvia qui veut dire guérir. Il faut savoir que cette plante présente énormément de vertus. Selon un habitant et agriculteur à l’île, il nous confie “j’utilise la sauge car elle est pleine de vertus et est curative. Souvent, j’arrache une petite branche de sauge, et je la coince entre mes dents, cela prévient les infections de la bouche et j’en utilise aussi en cas d’inflammations des gencives”.

Dans cette île, les habitants travaillent dur car c’est le seul et unique moyen pour y survivre. En effet, ils travaillent quotidiennement et transportent une quantité très importante, soit des sacs de sauge qui pèsent jusqu’à 150 kg.

Quoique la taille des plantes reste petite dans cette île, les feuilles de cette plante sont très concentrées en huile essentielle.

En effet, pour obtenir un litre d’huile pure, l’agriculteur doit distiller plus de 100 kg de sauge. C’est beaucoup, on est d’accord ? Et c’est d’ailleurs pour cette raison que le travail est lourd pour ces agriculteurs. Cela dit, malgré qu’ils travaillent dur quotidiennement, cela n’engendre malheureusement qu’une petite quantité d’huiles essentielles.

Mais heureusement que cette huile est très demandée. Il faut savoir que cette plante qui naît au milieu des pierres calcaires, a connu et connaît toujours un énorme succès aujourd’hui et ce, que ce soit au niveau local ou même international. Il suffit de voir la quantité de la demande de la sauge par les clients pour comprendre.

Mieux encore, le fait que cette île connaisse un taux de tourisme élevé durant ces dernières années, a permis de faire connaître davantage cette plante. Aujourd’hui, cette dernière est utilisée dans le domaine de l’aromathérapie.

Dans les hôtels par exemple, les aromathérapeutes offrent différents services (massage, séance de relaxation…) permettant aux clients de se ressourcer et de se détendre et ce, en utilisant l’huile de sauge pendant les séances d’aromathérapie.

L’avantage de ces services est qu’ils sont économes pour les hôtels puisque seuls les produits locaux (particulièrement l’huile de sauge) sont utilisés.

A retenir :

La sauge de l’île croate de Cres a la réputation de préserver la santé et de prolonger la vie de l’individu. Auparavant, cette plante portait le nom de Salvia qui veut dire guérir, ce qui en dit long sur les pouvoirs qu’on lui attribuait.

La saison des herbes aromatiques commence au mois de Mai ; c’est donc la période la plus importante de l’année pour les agriculteurs de l’île.

Le miel de sauge

Le miel de sauge est une spécialité parmi d’autres de la ville de Bulgarie. En effet, plus de trois cent mille personnes travaillent dans ce secteur en plein essor en Bulgarie. C’est le cas de Mladen, qui est le seul apiculteur de l’île croate de Cres et qui possède plus de 300 ruches qui transportent chaque année. 

Le miel de sauge sur l'île croate de Cres

En effet, Mladen s’est fixé pour objectif de produire le meilleur miel des Balkans en faisant butiner les abeilles sur de la sauge. Selon lui, il n’y a pas de période précise pour récolter la sauge. ! Il s’agit d’un métier où on ne sait pas exactement ce qui peut arriver dans le futur, chose qui met en péril le sort de ces plantes. En effet, un coup de vent ou un changement de climat peut anéantir un an de travail. D’autant que cette plante ne fleurit que quelques jours par an, ce qui rend les choses encore plus complexes et délicates.

Il faut savoir que le futur de ces plantes dépend essentiellement des abeilles. Sans les abeilles, les sauges ne peuvent malheureusement pas se reproduire. Quant aux abeilles, ces dernières ont besoin de pollen et de nectar qui se trouve justement dans la sauge et ce, pour nourrir la ruche. Oui, c’est une affaire Win-Win !

Grâce à cette plante, l’abeille peut produire jusqu’à 800 mg de nectar par jour, donnant ainsi un miel particulièrement pur. D’ailleurs, le miel de sauge est reconnaissable à première vue. En effet, le miel de sauge pur est de couleur clair, légèrement verdâtre et liquide.

Selon Mladen, ce secteur est en plein essor et le miel de sauge se vend bien. La production est même vendue avant le début de la récolte. On comprend bien que la demande est très élevée et que ce business marche bien dans la région.

tisane des montagnes bulgares avec du miel de sauge

Cependant, pour préserver une continuité de cette activité dans les années futures, cela demande l’intervention des personnes expérimentées et professionnelles comme Mladen. D’ailleurs, il s’inquiète en disant « j’espère trouver des gens qui prendront la relève à ma place dans le futur. Le seul moyen de perpétuer la production de miel de sauge est de transmettre le savoir aux prochaines générations ». Ceci dit, est-ce que ces plantes resteront elles dans le futur ? Cela dépend bien évidemment du comportement des générations à venir…Affaire à suivre !

Vue générale des plantes de Skopje

Une variété des plantes à Skopje

À Skopje, la capitale de la Macédoine, on s’intéresse de plus en plus aux plantes naturelles. C’est le cas d’une dame qui est l’une des plus grandes spécialistes en herbe médicinale aux Balkans qui a abandonné son métier de journaliste pour se consacrer spécialement aux plantes.

En effet, selon elle, les plantes ont une réelle vertu. Elle a découvert cela après avoir constaté les bienfaits des plantes sur son corps.

La mission de cette dame, comme c’est le cas de la majorité des habitants de la région, est de transmettre son savoir-faire concernant les plantes, et de promouvoir ces plantes qui ont un impact très considérable sur la peau de l’individu. L’objectif de cette phytothérapie est de transmettre son savoir et de montrer l’utilité de ces plantes sur l’individu mais aussi sur l’économie du pays. Elle espère qu’un jour la médecine par les plantes

arrive au même degré que la médecine classique. (Oui, c’est possible que cela se réalise un jour, restons optimistes).

Ces plantes sont considérées comme étant des médicaments puisqu’elles permettent de guérir plusieurs maladies. À Skopje, plusieurs spécialistes s’intéressent à la commercialisation de différents types de plantes.

Plus encore, ces derniers ne se limitent pas simplement dans la commercialisation des plantes mais s’intéressent à tous les processus de A à Z, c’est-à-dire de la récolte jusqu’à la vente.

Les phytothérapeutes à Skopje prennent soin des plantes, les cultivent et les vendent ensuite. Ce qui fait d’eux de vrais spécialistes qui s’y connaissent parfaitement dans ce domaine.

Bon à savoir :

Le phytothérapeute est un professionnel qui emploie des plantes médicinales dans le but de soigner.

En Bulgarie, 300 000 personnes vivent de la production des plantes. C’est un domaine en plein essor dans les pays des Balkans.

Les avantages des plantes des montagnes de bulgarie

Les plantes des montagnes bulgares présentent énormément d’avantages. Ces dernières permettent de :

  • Avoir une bonne mine
  • Avoir une peau en bonne santé
  • Guérir contre les maladies (nausées, toux, allergies…)
  • Préserver une peau douce et brillante

Les plantes sont la solution 100% naturelle pour retrouver une peau hydratée, tonifiée, apaisée et douce.

La tisane des montagnes de Bulgarie

Le Mursalski Chai (Sideritis Scardica), appelé aussi tisane des montagnes, est très connu dans ces régions. L’idéal serait de prendre une tasse de thé après une longue journée, quand la neige tombe dehors à gros flocons, n’est-ce pas ? Non seulement durant l’hiver, mais aussi tout au long de l’année ! Car sachez-le, le thé bulgare vous donne tonus et force. De plus c’est LE remède le plus efficace contre la toux.

Retrouvez l’Authentique Thé Mursalski des Rhodopes à 1500m d’altitude près de Trigrad chez nous :

sachet de tisane des montagnes bulgares mursalski rhodopes

Pensez alors à faire une réserve de cette herbe magique dans votre cuisine. Elle a tellement de bienfaits !

Quelques informations à connaître à propos de la tisane des montages de Bulgaries :

La tisane des montagnes bulgares est récoltées généralement à la fin du mois de Juin

La tisane des montagnes bulgares a besoin d’un climat sec et très ensoleillé. C’est le cas de la Bulgarie où ces plantes y sont. (Dans des altitudes assez élevé bien entendu).

La tisane des montagnes bulgares a besoin d’espace pour fleurir.

La tisane des montagnes bulgares ou Mursalski Chai est considérée comme étant un produit miracle pour ses bienfaits «magique».

La demande est assez élevée. Les clients qui en achètent sont des entreprises pharmaceutiques, des particuliers locaux ou étrangers (allemands, japonais…) 

Les habitants de la Bulgarie surnomment la tisane des montagnes « le Viagra des Balkans ».

une tasse de tisane des montagnes bulgares mursalski avec du miel

Les vertus et bienfaits de la Sideritis Scardica

Le thé Mursalski (Sideritis scardica, thé de montagne) est une plante utilisée depuis longtemps par les habitants des montagnes bulgares, réputés pour leur longévité et leur viabilité.

sideritis scardica dans les montagnes bulgares

En plus de son effet tonifiant, la tisane des montagnes renforce également les actions anti-anémiques, antimicrobiennes et anti-inflammatoires. Le thé Mursalski réduit aussi la tension artérielle et diminue ainsi les risques de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Oui, croyez-moi !

Mieux encore, le thé Mursalski prévient le développement des cellules cancéreuses et le développement de l’athérosclérose. Il a été prouvé que c’est un antioxydant. D’ailleurs, les médecins en Bulgarie le recommandent pour le traitement de l’appareil respiratoire (toux, bronchite) et pour le traitement du système urinaire.

De plus, il est particulièrement efficace pour la guérison des voies urinaires et de la prostate, des maladies du foie et des reins. Le thé Mursalski est également connu comme un aphrodisiaque puissant.

Il est à noter que ce thé a un goût très fort spécifique. Une fois préparé, il a une saveur douce et de légères notes de menthe.

Les roses trémières

Il existe également à Skopje, la capitale de la Macédoine, des roses trémières. Plusieurs personnes les utilisent dans différents domaines.

la rose des trémière dans les balkans

Tel est le cas de l’artiste Iva Josifova qui crée des œuvres avec des roses trémières à partir desquelles elle fabrique aussi du papier. Bonne idée, non ?

On retrouve ces roses dans cette région car à Skopje, le climat est généralement chaud et peu venteux. Chose qui permet à ces roses de repousser de manière efficace et facile.

L’artiste Iva Josifova, comme la majorité des habitants de la région, est passionnée par ces fleurs. Ces dernières constituent la matière première pour laquelle elle réalise ses œuvres.

En effet, ayant fait des études d’art appliqué, elle transforme ces fleurs en œuvre d’art. C’est tout un processus ! Selon elle : « la nature ne connaît pas de limites, c’est pour cela d’ailleurs que j’utilise que des produits naturels dans mes travaux. C’est un vrai travail artisanal ».

La plante Garance

La plante Garance appartient à la famille des rubiacées qui est proche du caille-lait ou gaillet. En effet, on trouve cette plante en Europe tempérée du Sud au pied des haies où elle trouve refuge. Son origine est l’Orient.

plante garance de bulgarie

Cette plante tinctoriale est connue pour ses colorants naturels (purpurine et alizarine) contenus dans ses racines. On en extrait une teinture de couleur rose à rouge.

Elle servait depuis l’antiquité à teindre les tissus, le cuir et à colorer les encres pour l’écriture. De nos jours, elle est toujours utilisée en aquarelle.

Les pays Balkans font partie des régions de l’Europe les plus déshéritées avec un taux de chômage assez élevé. C’est la raison pour laquelle les habitants (et particulièrement les femmes) y travaillent pour gagner de l’argent.

Pour conclure, les montagnes bulgares offrent une variété de plantes que ce soit pour le pays lui-même ou pour les autres pays. Chaque plante offre des bienfaits précis. Eh oui, vous l’avez compris… la nature n’arrête pas de nous impressionner !

Arrivée à ce stade, nous pouvons répondre maintenant à notre problématique.  L’exploitation durable de ces plantes offrira forcément des perspectives d’avenir aux habitants de la région et même pour les autres régions. Ces plantes représentent le seul moyen pour gagner un revenu pour les habitants d’ailleurs. Ainsi, il faudrait mieux les exploiter pour les préserver aux générations futures.

Aujourd’hui, les gens s’intéressent de plus en plus aux huiles naturelles. En effet, ces derniers ont compris l’importance et les vertus des huiles naturelles. Et tant mieux !

Maintenant que vous avez pu avoir une idée sur les variétés des plantes qui existent dans les montagnes bulgares ainsi que leurs vertus, il est temps d’en acheter pour en tirer profit.

Alors, qu’attendez-vous pour essayer ces plantes ? Désirez-vous en acheter ? La réponse serait certainement un OUI.

Ou pourquoi ne pas même aller visiter l’un de ces pays ? Ça serait cool n’est-ce pas ? Faites-le si vous le pouvez, vous ne serez pas déçu ! Il y a tellement de choses à découvrir dans ces beaux pays.

4 Commentaires

  • Specker Publié 17 décembre 2020 15 h 15 min

    J’étais curieuse de découvrir cette plante suite au reportage sur Arte , et je ne suis pas déçu , j’adore cette tisane , et je la recommande a tous . merci aussi pour la livraison rapide

  • Bru Publié 11 janvier 2021 15 h 25 min

    Je vais goûter avec plaisir cette tisane de Bulgarie. Le vendeur a été super sympa en me téléphonant car le colis lui a été renvoyé. Il me l’a retourné sans frais ! Je vais me laisser tenter par d’autres produits. Bravo pour le service suivi impeccable ! Je vous recommande ce site les yeux fermés.

    • Nicole Stachowicz Publié 2 mai 2021 19 h 10 min

      belle découverte de cette tisane Bulgare et agréable dégustation..
      livraison rapide ,je la recommande.

  • Jean Poupard Publié 28 janvier 2021 18 h 49 min

    Livraison rapide, conforme à mes attentes , utilisation de suite car j’en ai vraiment besoin de cette cure!
    marre de prendre toutes ces pilules conseillées par la médecine officièle .

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *