La Damiana

La Damiana

Description de la Damiana

La Damiana, nommée en latin : Turnera diffusa ou bien Turnera aphrodisiaca, est un petit arbuste de la famille des passifloracées. La Damiana pousse, grandit et fleurit, de manière sauvage, au Mexique, aux Caraïbes, aux Antilles, en Californie, au Texas. On la retrouve aussi dans les zones chaudes et humides de l’Afrique et de l’Asie, notamment en Namibie, et dans la péninsule Indienne.

Il s’agit, en effet, d’un petit arbre de 2 mètres de hauteur. Ses longues feuilles sont très douces, très aromatiques et d’une couleur vert pâle alors que ses fleurs sont petites et d’une très jolie couleur jaune. C’est pendant l’été que l’arbuste s’orne de ses belles et petites fleurs jaunes dorées qui donnent lieu, ensuite, à de petits fruits comestibles dont le goût est similaire à celui des figues. C’est justement, à ce moment-là, que les feuilles de Damiana sont cueillies et récoltées ; et par la suite, elles sont séchées pour faire usage d’infusions ou autres utilisations médicinales que nous détaillerons ci-dessous.

fleur de damania avec des gouttes d'eau

L’arbuste, compte tenu de sa forte richesse en huiles essentielles, est réputé pour ses fortes odeurs épicées qui ressemblent à celles de la camomille.

Historique de la Damiana

Les missionnaires Ibériques, pendant la conquête du continent Américain, ont rapporté que les Mayas et les autochtones d’Amérique centrale et du sud faisaient usage des feuilles de Damiana sous-forme d’infusions, et ce à la recherche de ses qualités toniques, relaxantes et aphrodisiaques. D’autres Européens racontent que les Mayas traitaient les étourdissements, les vertiges, les troubles d’érection et les troubles des règles chez les jeunes filles en faisant appel aux feuilles de Damiana.

En 1675, le père Juan Maria de Salvatierra, missionnaire espagnol, relatait que les Indiens du nouveau continent mélangeaient les feuilles de Damiana avec du sucre, puis ils procédaient à les ingurgiter en infusion et ce, pour leurs mérites aphrodisiaques.

En 1885, les feuilles de Damiana figuraient dans la composition de l’ancêtre du Coca-Cola, le « French Wine Coca » du pharmacien américain John Stith Pemberton, dont les constituants essentiels étaient : de l’alcool, du coca, de la noix de kola et de la Damiana. Il est à signaler qu’aujourd’hui, les feuilles de Damiana ne font plus partie de la composition de l’équivalent sans alcool de ce produit, le « Coca-Cola ».

broussaille de damania

Dès l’année 1888, la Damiana était intégrée en tant qu’aphrodisiaque chez les Américains. En début du 20ème siècle, la pharmacopée Européenne l’admet en tant qu’aphrodisiaque reconnu.

Aujourd’hui, dans la culture populaire mexicaine, la Damiana est associée à la tequila afin d’élaborer des filtres d’amour, élixirs aphrodisiaques magiques, préparés en vue de faire tomber amoureux les deux personnes qui en boivent !

Au Mexique encore, les feuilles de Damiana font partie de la constitution d’une boisson traditionnelle à base de diverses plantes mexicaines.

Vers les années 60 du 20ème siècle, la Damiana fait l’actualité grâce au mouvement hippie. En effet, les hippies fumaient les feuilles de Damiana à la quête de leurs effets relaxants, décontractants et légèrement euphorisants.

Aujourd’hui, c’est principalement sous forme de complément alimentaire qu’on la consomme, et elle entre également dans la composition de nombreux produits aphrodisiaques.

Actuellement, la Damiana fait partie de la composition de nombreux produits, en vente libre, assignés à l’amélioration des performances sexuelles. En Europe et en Amérique du Nord, elle est utilisée aussi en tant qu’agent aromatisant. Ainsi, nous la retrouvons, en petites doses, dans maintes préparations alimentaires.

La feuille de Damiana : composition et constituants à effet thérapeutique

La Damiana est un arbuste dont les feuilles contiennent de très précieux principes actifs : les flavonoïdes, les alcaloïdes, les huiles essentielles, les glucosides, les phytostérols ou encore la damianine et les tanins. 

En fait, ce sont particulièrement les feuilles de Damiana qui renferment les substances actives qui sont à l’origine des vertus thérapeutiques de la plante.

les vertus thérapeutiques de la plante damania

La feuille de Damiana contient les éléments suivants

  • Les protéines
  • Les glucosides dont l’arbutine, la tétraphylline
  • Les flavonoïdes dont la damianine, l’apigénine, l’échinacine, la pinocembrine, l’acacétine
  • Les phytostérols
  • Les saccharides
  • Les terpénoïdes dont la teuhéténone A
  • La caféine
  • Les résines
  • Les gommes
  • Les tannins
  • L’amidon
  • Les huiles essentielles dont l’ettacadiène, le thymol, le cinéol
  • Les delta-cadinènes
  • Les feuilles de Damiana apportent aussi dans leur composition, particulièrement des essences aromatiques dérivées de l’arbutoside qui est un alcaloïde à effet bactéricide sur les germes des urines.

La feuille de Damiana contient les éléments biochimiques suivants :

  • La cinéole
  • La damiana cétone
  • L’aromadendrène
  • La camphène
  • L’alpha-thujène
  • L’alpha-pinène
  • La béta-pinène
  • La trans-caryophyllène
  • Le limonène
  • Le linaolol

Propriétés médicinales de la Damiana

Les flavonoïdes existants dans la Damiana

Les flavonoïdes existants dans la Damiana ont une action stimulante sur la circulation sanguine et la sécrétion de la testostérone, ce qui va rehausser le désir sexuel, la libido et les aptitudes sexuelles en plus des performances musculaires et sportives.

Les feuilles de Damiana à l’odeur très aromatique, longtemps consommées par les Mayas, sont créditées pour leurs bienfaits aphrodisiaques, toniques, remontants et diurétiques.

Des études scientifiques ont mis en évidence que l’effet aphrodisiaque de Damiana est provoqué par ses constituants bioactifs. En effet, ce sont les flavonoïdes, composantes bioactives de Damiana, qui possèdent une activité anti-aromatase, l’aromatase est une enzyme permettant la conversion des androgènes en œstrogènes. Cette action anti-aromatase donne lieu à une augmentation de la testostérone dans le sang. Ce qui va permettre le maintien de l’énergie, de la force, de la libido et du travail musculaire chez l’homme d’un certain âge.

Des études ont confirmé l’action positive de Damiana dans la reconquête de l’ardeur sexuelle ainsi que ses vertus effectives et réelles lors des troubles de l’érection grâce à sa richesse en flavonoïdes, en caféine et en arbutine. Les alcaloïdes prélevées des parties aériennes de Damiana se révèlent avoir véridiquement un effet énergisant sur l’activité sexuelle. D’autres sources rapportent que La Damiana peut aussi avoir une utilisation thérapeutique éventuelle dans le cadre de troubles de dysfonctionnement sexuel.

Les propriétés de stimulation de la libido par la Damiana sont connues depuis bien longtemps ; et son usage en tant qu’aphrodisiaque continue d’être d’actualité, à valeur d’aujourd’hui. Il y a quelque temps, certaines données favorables de preuves scientifiques, appuyant la longue histoire de son utilisation, ont vu le jour. Deux études effectuées sur des rats ont apporté la preuve d’une augmentation de l’activité sexuelle de ces mammifères des deux sexes.

En effet, les experts ont prouvé que la Damiana a des actions spécifiquement stimulantes sur des rats mâles sexuellement asthéniques ou impuissants et ont remarqué, par ailleurs, une augmentation globale de l’activité sexuelle chez les rats des deux sexes.

Il a aussi été confirmé que la Damiana, en tant qu’inhibiteur de l’aromatase, permet de déclencher des effets d’amélioration nette de la libido et de l’activité sexuelle.

La Damiana a fait ses preuves d’efficacité non seulement chez l’homme en cas d’éjaculation précoce, mais aussi chez la femme, grâce à son activité régulatrice des déséquilibres hormonaux, des troubles menstruels et d’aménorrhées, absence de règles.

Ses attributs contribuent aussi à une meilleure récupération après l’acte sexuel.

Justement, nous devons ces bienfaits grâce aux propriétés d’augmentation du taux de testostérone dans le sang dont les flavonoïdes en sont la cause. En effet, la testostérone ne passe pas uniquement pour une hormone sexuelle. Elle est, en outre, l’hormone de l’énergie physique, de la force, du tonus et de la prise de masse.

la damania l’hormone de l’énergie physique

Et ce n’est pas tout, la plante parvient à booster la production de globules rouges, favorisant ainsi la récupération, le transport de l’oxygène et la puissance musculaire.

D’autres propriétés ont été relevées, dans les composés de Damiana, telles que des actions analgésiques et anxiolytiques dont l’apigénine, un flavonoïde de Damiana, en est à l’origine. D’autres preuves ont émergé pour reconnaitre à la Damiana son efficacité contre l’anxiété.

Par ailleurs, d’autres données reconnaissent à la Damiana des effets bénéfiques sur le système nerveux. Ainsi, elle peut faire office d’un excellent tonifiant naturel sur aussi bien le volet physique que le volet mental.

En fait, La Damiana est répertoriée comme plante adaptogène tout comme le ginseng, la maca, la rhodiole ou encore l’astragale. Ces plantes ont le pouvoir d’améliorer la résistance de l’organisme face à des situations de stress, d’angoisse et d’anxiété. Ceci résulte de leurs actions sur les glandes surrénales situées au-dessus de chaque rein. Ces glandes contribuent amplement à la sécrétion de certaines hormones dont le cortisol, l’hormone du stress.

Le cortisol est nécessaire pour soutenir le système nerveux. Il participe en effet au contrôle du stress. En consolidant le fonctionnement des glandes surrénales, la Damiana parvient, ainsi donc, à assurer une meilleure réaction de l’organisme face aux situations de stress, d’angoisse et d’anxiété.

L’apigénine, un flavonoïde des feuilles de Damiana, possède aussi une action anxiolytique : elle soulage l’anxiété, déclenche le calme et favorise la relaxation. La Damiana est donc intéressante en cas de stress, d’angoisse, d’asthénie nerveuse, de surmenage ou de dépression légère.

Les feuilles de Damiana contiennent particulièrement des essences aromatiques issues de l’arbutoside qui est un alcaloïde doté d’effet bactéricide sur les germes des urines.

Lors d’une étude clinique, en double aveugle, menée sur 45 sujets en bonne santé, néanmoins ils souffrent d’embonpoint, les chercheurs ont remarqué qu’une préparation contenant du yerba maté, du guarana, deux sources de caféine, et de Damiana avait provoqué une perte de poids plus signifiante qu’un placebo. Un essai préalable sur sept personnes avait dévoilé que cette combinaison de plantes retardait la vidange gastrique, un effet qui donne lieu à une impression de satiété plus rapide.

Des essais sur des animaux ont relevé que la Damiana pourrait avoir des effets hypoglycémiants qui, théoriquement, pourraient s’associer à ceux de plantes ou de suppléments à action hypoglycémiante tels que les fibres solubles, le ginseng, le nopal, la momordique….

La Damiana est, en fait, une des plantes hypoglycémiantes, ayant la capacité de diminuer le taux de sucre dans le sang. Ses effets sont dus aux terpénoïdes que la Damiana contient et plus exactement à la teuhéténone A.

terpénoïdes que la Damiana contient

A l’instar des antidiabétiques médicamenteux, cette molécule naturelle bloque l’activité de l’alpha-glucosidase et diminue la digestion des glucides. D’où l’intérêt de cette plante chez les personnes diabétiques.

Un essai au sein de certaines universités mexicaines, portant sur des souris, a montré que la teuhéténone A, extraite de la Damiana, dispose d’un effet similaire à l’insuline. Cet effet hypoglycémiant est même plus important que celui du glibenclamide, une médication antidiabétique prescrite en cas de diabète de type 2.

De nombreux essais ont révélé le potentiel de la Damiana dans le cadre de la lutte contre le cancer. Il parait que certains de ses constituants sont dotés d’une activité cytotoxique sur les cellules cancéreuses : ils freinent ainsi leur développement et peuvent même aller jusqu’à les anéantir.

En fait, c’est à l’apigénine que l’on doit cet effet. Elle peut provoquer l’apoptose, mort cellulaire programmée, et la nécrose, mort et décomposition, de certaines cellules cancéreuses.

Une étude de l’institut polytechnique national du Mexique, portant sur des lignées cellulaires tumorales, a établi, pour la première fois, l’activité cytotoxique de Damiana sur les cellules cancéreuses lors de cancer du sein.

En bref, la Damiana est à consommer afin de disposer d’une libido convenable, et une forme maximisée, ainsi qu’un moral solide. L’utilisation de Damiana, permet à l’individu d’être toujours au mieux de sa forme, toujours au top ! La Damiana améliore les problèmes d’éjaculation précoce, et favorise également une meilleure santé sexuelle. En outre, cette plante régule bien l’activité du système nerveux, ce qui fait d’elle un bon relaxant en cas de stress, d’angoisse et d’anxiété. Elle pourrait également diminuer la glycémie, soulager les troubles des règles chez la jeune fille et augmenter les aptitudes physiques de l’organisme.

Comment se procurer et consommer la Damiana ?

Les feuilles séchées sont disponibles en vente libre. Elles sont vendues directement en vrac. C’est une présentation intéressante pour utiliser la Damiana en infusion ou en tisane. Il est conseillé de choisir de préférence de la Damiana cultivée en agriculture biologique.

Pour préparer une tisane de Damiana, il faut faire infuser dans de l’eau bouillie l’équivalent d’une cuillère à café rase par tasse et ce pendant 10 minutes. Une fois filtrée, votre infusion est prête à être consommée.

La Damiana existe aussi sous-forme de comprimés. Pour éviter le goût assez fort et modérément amer des feuilles de Damiana, on peut utiliser des comprimés ou des gélules renfermant de la poudre de feuilles de Damiana. C’est une présentation qui est facilement disponible en magasins bio et spécialisés ou sur Internet.

Les gélules ou les comprimés doivent être suffisamment nantis en Damiana. Il faut privilégier un ratio 4/1 : c’est-à-dire qu’une seule gélule de 500 mg équivaut à 2000 mg de feuilles de Damiana. C’est le dosage le plus adéquat pour bien bénéficier des vertus de la plante.

La Damiana est disponible également en poudre. On peut bien accéder aux bienfaits de la Damiana en la consommant sous-forme de poudre. En fait, après récolte, les feuilles sont séchées puis transformées en poudre. Il faut privilégier de la poudre pure qui provient des plantes cultivées en agriculture biologique, elle doit être non ionisée et sans conservateurs. La poudre de Damiana peut être associée à de l’eau, du jus de fruits, à un yaourt…

La Damiana est vendue aussi sous-forme de teinture-mère. La Damiana en teinture-mère est obtenue par macération hydro-alcoolique de feuilles fraîches de Damiana. Cette présentation de complément alimentaire est habituellement très nantie en principes actifs, par contre elle présente l’inconvénient de renfermer une quantité importante d’alcool. Il est recommandé d’opter pour une teinture-mère attestée bio dont les plantes ont été récoltées à l’état sauvage, bien loin de toute pollution éventuelle.

Posologie de la Damiana

La posologie préconisée varie entre 800 mg et 2000 mg par jour. Il faut faire des cures de plusieurs semaines avant de présager les premiers effets bénéfiques de la plante.

Les prises sont dispatchées dans la journée. On recommande l’utilisation de Damiana de préférence au moment des repas. Il faut par contre éviter de prendre de la Damiana en fin de journée car elle risque de donner lieu à des insomnies.

La Damiana est singulièrement bénéfique en prises longues. Les cures de 2 à 3 mois donnent lieu à des effets en profondeur pour améliorer la santé sexuelle et contracter un bien-être mental. Il faut effectuer des pauses de quelques semaines entre chaque cure.

  • En feuilles séchées : 1 cuillère à café rase par tasse et par jour.
  • En comprimés : jusqu’à 5 par jour pour des gélules de 400 mg.
  • En poudre : 1 cuillère à café rase par jour.
  • En teinture-mère : 1 cuillère à café, 3 fois par jour.

Légalité de la Damiana

En France, et conformément à l’arrêté du 24 juin 2014, la Damiana relève des plantes autorisées dans les compléments alimentaires à condition que : « L’étiquetage doit comporter un avertissement déconseillant l’usage chez les femmes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein ».

Aux États-Unis, et dans l’état de Louisiane, la Damiana est répertoriée comme une plante prohibée avec 39 autres par la loi 159 de l’état de la Louisiane, entrée en vigueur le 8 août 2005. Il est défendu en Louisiane de disposer, de diffuser ou de distribuer pour la consommation humaine n’importe quelle constitution de n’importe laquelle des parties de la plante : feuilles, tiges, graines, dérivés, mélanges, préparations, ou toute autre résine extraite de n’importe quelle partie de la plante. Cette disposition était en partie justifiée par un accroissement du nombre d’overdoses de cannabis de synthèse, existant dans un type de préparations à base de plantes, et dans lesquelles le composant majeur était constamment la Damiana.

En Grande-Bretagne, Un produit nommé « Black Mamba », marqué comme renfermant 100 % de Damiana, fut mis en vente au Royaume-Uni ; des effets nuisibles ressortant de sa consommation furent décrits.

Le « Black Mamba » est une association de Damiana et de divers agonistes récepteurs de cannabinoïde de synthèse, dont le JWH-01820. Le cannabis de synthèse a occasionné des effets secondaires négatifs chez un certain nombre de consommateurs.

Aujourd’hui, le « Black Mamba » est considéré comme produit illégal par les autorités en Grande-Bretagne.

Néanmoins, la Damiana est évaluée comme dénuée de danger quand elle est ingérée sous sa forme naturelle.

Précautions d’emploi des produits à base de Damiana

plusieur fleurs de damania

Quoique la Damiana soit habituellement bien tolérée par l’organisme, Son utilisation présente certaines mesures de précautions voire de contre-indications dans les situations suivantes :

La Damiana, ou ses constituants, n’est pas recommandée chez les femmes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein. L’utilisation de Damiana est déconseillée chez les personnes sous traitement antidiabétique. Il est vivement conseillé de consulter son médecin ou son pharmacien en cas d’usage concomitant de médications contre le diabète. Des essais sur des animaux ont noté que la Damiana pourrait potentialiser les effets hypoglycémiants des médications antidiabétiques telles que le Glucophage® et autres… La Damiana est à éviter en cas de grossesse et d’allaitement. Il ne faut pas dépasser la dose quotidienne préconisée pour éviter des éventuels effets de surdosage. La Damiana est strictement réservée à l’adulte. De ce fait, il faut la tenir hors de portée des enfants. En outre, il est déconseillé d’en prendre en cas d’affections hépatiques et urinaires. Au regard de son action sur les testostérones, il est préférable d’en éviter la consommation en cas d’hypertrophie de la prostate.

En outre, l’utilisation de Damiana est à éviter chez les personnes présentant une carence en fer.

Effets secondaires de la Damiana

L’utilisation de Damiana peut occasionner certains effets secondaires, souvent bénins. Les effets indésirables suivants ont été rapportés :

  • Insomnies, céphalées, nausées, effet laxatif, polyurie, troubles gastro-intestinaux.

Si les symptômes continuent, il fait arrêter la consommation de Damiana et aller consulter son médecin.

A forte doses, la Damiana peut déclencher des lésions au niveau des reins et du foie.

1 Commentaire

  • Natli Publié 6 mai 2021 22 h 06 min

    Waouh dossier complet et très intéressant , merci beaucoup

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *